L'histoire de Léo

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  DiegoMul le Jeu 21 Juin 2007 - 15:52

jm a écrit:c'est son humour à corinne, elle st comme cela et en plus elle a pas la langue dans sa poche et le jour du bac épreuve "diplomatie" elle etait aux abonnées absent, et surtout sur le forums ne parles pas de steak car on risque de voir rappliquer notre ami D.labis à grandes enjambées, alors chut, tu le manges en silence
si t'as besoin d'un troupeau pour le mettre au plis je peut t'en pretter un , mais je ne suis pas sur du résultat

ck : un steak dans ce genre ?


DiegoMul
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  jm le Jeu 21 Juin 2007 - 16:27

oui j'en ai encore au congel

jm
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 94
Localisation : Dunes
Date d'inscription : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  DiegoMul le Jeu 21 Juin 2007 - 16:36

jm a écrit:oui j'en ai encore au congel

ck : il serait donc fort interessant que tu nous narres ici l'histoire de ce brave Léo.
Je suis sure que les "gonzesses" vont adorer !

allez, sois pas timide !

DiegoMul
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  jm le Jeu 21 Juin 2007 - 23:46

Corinne je n'ai jamais honte de mes actes, l'histoire de léo je l'ai déja raconté sur un autre forum de gonzesses en temps réel et si tu ne t'en souviens pas je peux le refaire maintenant, surtout que c'est une affaire de gonzesses.
Léo est un mulet qui est né chez moi, d'un croisement pas tres judicieux, je voulais faire une paire d'attelage de mulet et j'avais deux juments bretonnes, deux demi soeurs, une trés bonne jument et l'autre aussi bonne mais d'un caractère un peu plus sauvage et distant.
à la naissance des mulets pas de pb avec la première jument, mais la mère de léo a embarqué le petit, la pature faisait plus de trente hectares, et impossible de mettre la main dessus pendantv le premiers jours.Au sevrage une amie a voulut s'occuper de lèo, ce n'etait pas un mulet facile, mais il n'etait pas méchant et n'avait pas de vice, mais il avait le caratère de sa mère. cette amie pour une raison qui devait être importante au moment ou elle l'a fait, a attaché léo aun jeune arbre, le mulet se trouvant seul a tirer au renard et a chaque coup de collier se voyait corrigé par le jeune arbre qui ployait sous l'effort du mulet. ce qui devait arriver arriva, l'arbre céda, la longe céda et le mulet ne s'est jamais plus laissé attacher.
un jour j'ai trouvé une femme qui avait élevé des mulets dans sa jeunesse et qui voulait m'acheter léo, elle m'en paya la moitié, me demanda de ne rien faire de plus sur le mulet....., j'ai encaissé le chèque et je n'ai jamais revu la femme.
la première amie avait mis léo a la vente sur mon site internet et un jour une dame hollandaise, adepte des nouveaux maitres est venu m'acheter lèo, elle a passé une semaine avec lui, les progrés on eté extraordinaire, léo la suivait partout, elle en faisait vraiment ce qu'elle en voulait, et puis elle est partie me demandant de garder lèo jusqu'a son retour, avec un chéque de la moitié du prix de léo. A son départ léo a tourné en rond pendant quelques temps et puis a repris sa vie quotidienne, son paddock etait devant la maison, il avait du passage et de la compagnie, mais il s'ennuyait ferme car des qu'on le mettait en présence de compagnie il le mettait en piteux etat. par contre avec les humains il etait gentil, sans vice mais ne se laissait pas contenir.
six mois aprés sa propriétaire est revenu le voir pendant une semaine avec un van pour l'emmener, léo n'a jamais voulu accepter le contact et la jeune femme est repartie déçue et sans léo.
de temps en temps Léo faisait des fugues, il partait le matin et rentrait le soir sautant allegrement les clotures de son paddock.
deux fois il a été sodomiser le quater horse d'un voisin qui a finit par porter plainte, la note de véto a été salé et je me suis decidé pour la tranquilité de tout le monde de faire abattre Léo.
voila l'histoire de Lèo
je l'ai gardé sept ans dont six devant le pas de ma porte, à la fin son enclos etait pire que les défenses d'un camp de concentration, deux rangées de cloture espacées de 1,50 afin qu'il ne puisse pas sauter,
j'ai passé des heures avec lui pour essayer de comprendre ce qui pouvait bien se passer dans sa tête.
Alors Corinne je n'ai de léçons a recevoir de personne et encore moins de personnes qui ne me connaisse pas, certaines sont venus chez moi voir ce qui se passait et personne n'a trouvé de mal à redire, et certaines de ses personnes tu les connais bien.
Depuis que je pratique le cheval j'ai fait tuer deux chevaux et je crois que je l'ai fait aprés avoir murement réfléchit a ce que je faisais, et je ne le regrette pas, par contre je trouve trés mesquin de ta part de remettre au gout du jour ce genre d'évenement, qui je pense n'interesse personne et que si tu as un compte a régler avec moi ce serait beaucoup plus simple de me le dire franchement.
Je ne t'en veux pas, je t'ai toujours estimé, c'est toi qui m'a fait découvrir ce monde des grandes oreilles d'internet que je ne connaissais pas, mais je pensais sincérement que tu avais plus de tolérance et de clairvoyance que tu en fais preuve sur ce coup.
Désolé d'avoir était un peu long, mais il y a des choses qui me restent en travers de la gorge

jm
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 94
Localisation : Dunes
Date d'inscription : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  DiegoMul le Ven 22 Juin 2007 - 12:27

jm a écrit:Corinne je n'ai jamais honte de mes actes, l'histoire de léo ----Désolé d'avoir était un peu long, mais il y a des choses qui me restent en travers de la gorge

ck :et moi donc !
Ceci est mon dernier mail à ton encontre, je ne dial pas avec les assassins de mulets.
Et franchement ça me gave de te retrouver sur tous les forums où l'on parle de LO. Que viens tu chercher ? des clients ? de nouvelles poires ?
Basta !

DiegoMul
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  Enya le Ven 22 Juin 2007 - 12:55

On se calme svp !

Si vous avez des différents à régler merci de le faire par mp et non sur le forum, merci !

Enya
Admin
Admin

Nombre de messages : 1096
Age : 28
Localisation : Yverdon-les-Bains, Vaud
Date d'inscription : 14/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mulinette-romandie.all-up.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  jm le Ven 22 Juin 2007 - 13:40

Désolé je n'ai de compte à regler avec personne, et encore moins avec ma conscience. J'ai une petite ferme avec un élevage de mouton de boucherie et un élevage de chevaux. Ces deux élevage servent de support occupationnel aux handicapés mentaux qui vivent chez moi à l'année.
Si j'ai fait tuer Léo ce n'estpas de gaité de coeur mais parceque je jugeais qu'il etait potentiellement dangereux, nous avons nous humains la possibilité de vie et de mort sur les animaux qui nous entourent, il faut être capable dans des cas comme celui ci d'en user.
Le problème c'est qu'une partie de la population est d'un avis complétement contraire et c'est comme cela qu'il arrive des accidents irréparable comme celui du mari de la directrice de l'addada qui avait recueillit un ane qui fallait surtout pas abattre, et le lendemain son mari avait une main en moins et l'ane a était abattu quand même, ou bien comme jf d'embazac producteur de lait d'anesse, qui aurait put perdre totalement l'usage de sa janmbe, merci les chirrurgiens. Ou bien comme mon fils qui s'est fait attaquer au visage par un chien, 4 heures de micro chirurgie réparatrice, les cicatrices et les sequelles qui restent, il avait 10 ans. et le pauvre chien en était a son troisième accident et il vit toujours!!!!
j'ai toutes les photos de ses accidents c'est pas trés joli a voir mais je les tiens a votre disposition.
C'est vrai que c'est peut être plus facile de se débarasser en le refilant discretement a une autre personne, car entre deux poussées d'hormones il etait parfaitement calme, ou de ne rien dire et le refiler tout aussi discretement a un maquignon chevillard.
Mais non j'ai eu le malheur de parler de lèo sur un forum ou heureusement certainnes et certains m'ont compris, j'avais besoin d'en parler c'est tout.
Alors me faire traiter d'assassin je trouve le mot un peu fort, je ne mange pratiquement jamais de viande, dans votre ferme vous elever combien de veau par an pour la boucherie KoKO,? je ne pense pas que tu te prennes pour une assassin!!!!
Je respecte profondément la vie animal, mais je pense aussi savoir prendre les décisions qui s'imposent au moment ou il faut les prendre, et surtout j'essaie de respecter les autres et leurs idées.
sur ce vous ne m'entendrai plus puisque je dérange, mais j'ai l'habitude, un éleveur de mules déja au départ il dérange.....

jm
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 94
Localisation : Dunes
Date d'inscription : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  jm le Ven 22 Juin 2007 - 13:48

de plus si je suis sur ce forum c'est parceque l'on m'a invité a venir, et je ne suis pas sur les forums de lo comme tu le dis mais sur celui ci uniquement, car pour les autres je continue a avoir des relations suivit, mais uniquement en perso

jm
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 94
Localisation : Dunes
Date d'inscription : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  DiegoMul le Ven 22 Juin 2007 - 15:14

Enya a écrit:On se calme svp !

Si vous avez des différents à régler merci de le faire par mp et non sur le forum, merci !

ck : je ne me calmerai pas Enya, si ce forum est ouvert aux bouchers chevalins tu me le dit tout de suite et Diego et moi irons galoper sous d'autres cieux....
Réponses en MP si tu veux. Twisted Evil

DiegoMul
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  Enya le Ven 22 Juin 2007 - 16:03

J'ai déplacé le post afin de ne pas gâcher le sujet à Pomme de Pin et créé cette rubrique qui me semble utile pour ce genre de sujets à controverse ! Wink

Diegomulot tu es priée de mesurer tes termes stp, tu as parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec les méthode de jm mais de là a le traiter de boucher chevalin il y a un pas à ne pas franchir. Merci!

Ce forum est ouvert à tout les passionnés des mules et j'ai fait exprès la "Philosophie du Forum" pour que justement les personnes adeptes des coup de cravaches et autres maltraitances n'y viennes pas !

Après je n'ai pas l'impression que jm tombe dans cette catégorie parce qu'il a fait abattre son mulet, c'est sur qu'il aurait pu passer toute sa vie dans un pré comme tondeuse et qu'il aurai été heureux mais ce qui est aussi sur c'est que le refiler à un maquigon ou a une autre personne aurait été malhonnête !

Après jm a fait le choix de l'abattre, personnellement j'aurai plutôt essayer de lui trouver un grand pré et une belle vie de "tondeuse" avant d'en arriver là, mais chacun ses choix et même si on n'est pas d'accord merci de les respecter!

Et ma foi nous n'étions pas à la place de jm, c'est facile de juger quand les choses arrivent aux autres mais quand ça nous arrive à nous on ne sait pas si on ferai mieux... Rolling Eyes (et ce n'est pas personnel DiegoMulot mais ça s'applique à nous tous !) :

A méditer...

Enya
Admin
Admin

Nombre de messages : 1096
Age : 28
Localisation : Yverdon-les-Bains, Vaud
Date d'inscription : 14/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mulinette-romandie.all-up.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  jm le Ven 22 Juin 2007 - 19:59

Merci de compatir Enya, mais si Léo aurait pu servir de tondeuse il l'aurait fait sans problème, mais justement il y en avait un, Léo n'a jamais put être castré, même aprés 8 boites pleine de valium et une de calmivet il etait impossible d'enfoncer une aiguille pour l'anesthesie et le véto n'avait pas du tout envie d'y laisser sa peau.
Léo était un délinquant sexuel, quand cela le prennait aucune cloture ne le retenait et il attraper le premier équidé qui lui tombait sous les sabots, que ce soit mal ou femelle et je te promet qu'il passait un mauvais quart d'heure, en plus impossible de le séparer tellement les joutes etaient violentes.
Hormis ces périodes il etait doux comme un agneau, un enfant pouvait entrer dans son parc sans aucun probléme.
De toute façon et c'est dans mes principes je suis contre laisser en vie un animal qui est potentielement dangereux, j'ai vu trop d'accident pour fermer les yeux, et il ne faut jamais dire que cela n'arrive qu'aux autres, cela peut se produire chez n'importe qui.
j'ai un troupeau de reproductrice et un étalon, dès qu'un reproducteur pour une raison ou une autre botte un humain, il est systématiquement revendu, j'ai basé mon élevage sur la gentillesse de mes produits car je ne veux surtout pas qu'un accident puisse arriver et ma philosophie restera toujours la même, même si pour cela je dois exceptionnelement en arriver a une extrémité comme Léo

jm
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 94
Localisation : Dunes
Date d'inscription : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  Joe le Ven 22 Juin 2007 - 21:19

Il y a des gens qui ne sont tolérents pour rien.

Celui qui manipule plusieurs chevaux, ânes, mulets, chiens ou autre à longueur d'année, sait parfaitement que dans le lot, il arrive parfois qu'il y ait un cas pas spécialement récupérable.
Avoir UN mulet ou UN cheval est une chose. En faire l'élevage est bien différent et on ne peut savoir que si on le vit au quotidien.

Personnellement, je trouve que jm a réagi en responsable. Nombreux se seraient fait du fric sur le dos de cet animal avec l'idée de s'en débarrasser et puis ... tant pis pour le suivant.

Agir de la sorte n'est certe pas facile. Je n'ai jamais eu à piquer un cheval, un âne, un mulet ou un chien pour des raisons de danger (caractère) mais l'euthanasie ici a lieu quand on l'estime nécessaire.

Plusieurs sujets fâchent : l'euthanasie, la cravache, la maltraitance, l'hippophagie....

Certains ont lieu d'être (maltraitance, ...)
D'autre n'ont à être jugés que par soi-même. Si j'ai envie de manger du cheval, cela ne regarde que moi.
Si j'euthanasie un animal en le faisant dans le respect, cela ne regarde que moi.
Les méthodes éthologiques marchent, je les utilise. Mais les chevaux, c'est comme les gosses. Les enfants-rois doivent être remis à leur place de temps en temps dans leur éducation. Un cheval, c'est pareil. Sans pour autant le maltraiter, une bonne remise en place aide parfois bien les choses.
Ca ne sert à rien de discuter pour le plaisir de discuter...

Si jm a estimé que son mulet était dangereux et qu'il étatit plus prudent de l'euthanasier, cela ne regarde que lui (ou elle ?).
Pas besoin d'en faire une polémique, de le raconter partout. Sans cette intervention, je ne serais au courant de rien car je ne passe pas ma vie sur les forums.

Certains ont l'art de remuer une merde qui n'a pas lieu d'être. Et perso.... ça me déplait fortement car ce sont souvent les mêmes qui soulèvent ce genre de postes.... et qui mettent une ambiance malsaine dans certains forums. Je passe parfois sur un autre forum où il ya eu un sacré merdier à une époque.

Tu as bien fait, jm, même si on ne connais pas toutes les causes exactes de ton choix. L'explication donnée est suffisante et tu as certainement fait ce qu'il fallait pour tenter de le sauver avant cette piqûre fatidique.
Mieux vaut abattre un mulet que de le voir tuer quelqu'un.

Joe
Mule montée
Mule montée

Nombre de messages : 196
Age : 54
Localisation : Ardennes Belges. J'ai mis mon âge pcq vous l'avez demandé et je me sens vieille tout à coup !
Date d'inscription : 23/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.plumedaventure.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  jm le Sam 23 Juin 2007 - 0:54

Merci, pas pour le fait que tu prennes un peu ma défense, mais surtout parceque tu exprimes un point de vue de façon pondérée et modérée.
Ce qui est vraiment rare sur l'ensemble des forums que j'ai connu.
Il y a sur les sujets épineux les personnes qui sont entières etqui rentrent dans le tas, elles ont leurs convictions et ne veulent s'en détourner d'un iota, et puis il y a les polémiqueurs qui prennent un peu le contre pied de leurs idées.Donc ces deux petits mondes s'affrontent souvent mais ils ne représentent qu'un infime pourcentage des membres du forum, et ce que j'ai toujours trouvé regretables, c'est que la majorité reste toujours silencieuse, surement pour ne pas envenimer une situation, ou ne pas chagriner les uns ou les autres, mais tous ces muets ont des idées qu'ils n'expriment pas et qui pourraient éventuellement faire avancer les mentalités. Alors on se tait, on s'en va et les choses restent toujours figés dans les esprits.
C'est un peu dommage, j'ai expliqué mon attitude, il serait plus simple de me montrer comment il serait plus judicieux de faire si un jour il y a une prochaine fois, j'accepte que l'on me traite d'assassin, mais que l'on m'explique ce qui justifie ce dénominatif plutot que de balancer une parole en l'air et partir sans donner d'explications
bonne nuit a tous

jm
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 94
Localisation : Dunes
Date d'inscription : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  jm le Sam 23 Juin 2007 - 1:11

Joe une petite question pour toi.
les ardennes belges ne doivent pas etre trés grandes, j'ai perdu les coordonnées d'une famille de randonneurs, équitation western je crois, lui doit s'appeler alain, travaille aux chemin de fer belge, et ils randonnent avec un mulet de bât.
si tu entend parler d'eux j'aimerai retrouver leurs coordonnées , merci

jm
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 94
Localisation : Dunes
Date d'inscription : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  Pomme de Pin le Sam 23 Juin 2007 - 15:05

Puisqu'ici le lieu est plus propice à donner son avis sur le sujet, je me permets d'intervenir...

Je trouve moi aussi que la réaction et les commentaires de Diegomulot sont excessifs dans le cadre d'un forum où il agréable pour chacun d'observer un miminum de pondération dans les propos tenus. Que l'on exprime son opinion certes, que l'on questionne pour chercher à comprendre les motivations d'une telle sentence, d'accord ; comme il a déjà été dit, prendre la décision de faire tuer un animal est quelque chose qui doit être remis dans son contexte avant toute critique virulente, me semble-t-il...

En ce qui me concerne, et bien que j'aie un profond respect pour la vie animale et la vie en général (et je suis végétarienne depuis peu afin d'être un peu plus en accord avec ces principes), je pense que dans certains cas un acte tel que celui "commis" par jm peut finir par s'imposer.

En tout cas à partir du moment où la sécurité des humains, voire celle de plusieurs autres animaux, est en jeu et que le contexte ne permet pas d'améliorer la situation, je ne vois pas bien comment s'en sortir autrement...

Allez, j'offre encore une tournée d'infusion... verveine, camomille, oranger, tilleul ??? drunken

flower

Pomme de Pin
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 27
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 13/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  horsespirit le Sam 23 Juin 2007 - 15:17

Les propos exrémistes n'ont jamais fait avancer les choses ou changer les avis de ceux qui les lisent.
Quand à ceux à qui ils sont destinés ils peuvent se sentir blessés à juste titre.
Pour qui se prend on lorsque l'on juge quelqu'un en public et que l'on relate des "faits" approximatifs?
Moi qui croyait qu'au contact des mules on apprenait la tolérance et le pardon afin qu'elles aussi pardonnent nos erreurs.
Je souhaite sincèrement plus de tolérance de ta part Diegomulot pour continuer à te lire avec plaisir.

horsespirit
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 531
Age : 57
Localisation : 2829 vermes
Date d'inscription : 15/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://horsespirit.romandie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  Joe le Sam 23 Juin 2007 - 15:32

jm a écrit: lui doit s'appeler alain, travaille aux chemin de fer belge, et ils randonnent avec un mulet de bât.
si tu entend parler d'eux j'aimerai retrouver leurs coordonnées , merci

Je vais essayer de retrouver. Mais à proiori, je ne vois pas de qui il s'agit.
Je te tiens au courant.

Joe
Mule montée
Mule montée

Nombre de messages : 196
Age : 54
Localisation : Ardennes Belges. J'ai mis mon âge pcq vous l'avez demandé et je me sens vieille tout à coup !
Date d'inscription : 23/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.plumedaventure.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  Galipette le Lun 25 Juin 2007 - 21:11

Je prendrai bien une petite verveine.... lol!

Galipette
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 320
Localisation : Chavornay
Date d'inscription : 14/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  jm le Lun 25 Juin 2007 - 21:48

avec ou sans ail?

jm
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 94
Localisation : Dunes
Date d'inscription : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  Emmanuelle le Mar 26 Juin 2007 - 0:39

Eh bé ! Il y en a eu de l'animation pendant que je n'étais pas là... J'en rajoute une couche ? Wink
Pour ma part je partage entièrement le point de vue de Joe. Je mange de la viande, mais je ne me suis jamais sentie de goûter un steak de cheval. Je n'oserai jamais critiquer ceux et celles qui consomment ce genre de viande car cela permet de maintenir une partie de la filière équine : conserver des races lourdes alors qu'elles auraient disparu autrement, sélectionner pour la reproduction les meilleurs animaux au mental comme au physique et offrir une noble fin aux autres.
Par ailleurs je hais la mentalité française qui met à la reproduction des juments parce qu'on ne peut rien en faire d'autre, on s'étonne ensuite d'avoir des chevaux tarés débiles et dangereux...

Pour moi du thym... flower

Emmanuelle
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1401
Age : 40
Localisation : Basses Alpes (France)
Date d'inscription : 16/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  jm le Mar 26 Juin 2007 - 8:47

jusqu'à présent les seuls critères de sélection dans l'élevage français etaient la beauté ou l'aptitude physique, le mental n'était jamais pris en compte, mais la france n'etait pas la seule à agir de cette manière, il suffit de voir le comportement de certains anglo. J'ai même vu un proprio faire reproduire en croisement mulassière une superbe jument anglo, mais avec un mental complétement pourri, faut voir le résultat, je crois que celui là s'il etait chez moi!!!!!!!
quoique comme tondeuse lui il ne pose pas de problème,mais il est imprévisible et le terme est faible.....
la chose essentielle est primordiale dans la conception d'un mulet c'est le choix des géniteurs.la plus gentille des juju avec le plus gentil des anes.
J'ai fait cette année l'année l'acquisition d'un superbe baudet, 1m53, de l'os, un petit sexe(pour ne pas faire peur à ces dames, en principes les males anes ont un corps caverneux beaucoup plus impressionnant que les chevaux) un gentillesse à toute epreuve, un prix pas trop prohibif ( enfin j'en ai déclaré que la moitié à la mienne de moitié), et bien j'aurai du avec des doutes, me méfier de l'escroquerie, je crois qu'il est pd l'âne, j'ai rien contre, mais comme disais coluche pas chez moi,
pas une juju de pleine, aucune petite tache noire sur l'écographe.....

jm
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 94
Localisation : Dunes
Date d'inscription : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  Emmanuelle le Mar 26 Juin 2007 - 11:07

Comme quoi vaut peut-être mieux un corps caverneux avantageux.... scratch

C'est quoi comme race ?

Emmanuelle
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1401
Age : 40
Localisation : Basses Alpes (France)
Date d'inscription : 16/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  jm le Mar 26 Juin 2007 - 11:12

alors tu fais partie de la minorité féminine qui préfère les grosses!!!!!lol
surement un croisé catalan bdp

jm
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 94
Localisation : Dunes
Date d'inscription : 09/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  Emmanuelle le Mar 26 Juin 2007 - 11:13

Même pas honte !
Twisted Evil
T'as une photo ?

Emmanuelle
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1401
Age : 40
Localisation : Basses Alpes (France)
Date d'inscription : 16/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  Joe le Mar 26 Juin 2007 - 12:57

J'ai lancé un poste "Joe fait dans le mulet".

Moi aussi, je vise le meilleur point de vue mental : ma jument a du caractère mais est respectueuse. Elle est costaude, rustique, se nourrit avec un rien, bonne mère (deux pouliches à son actif et une mule orpheline très difficile qu'elle a super bien rééduquée).

L'âne choisi est un étalon de 10-15 ans (sais pas exactement) bien foutu, costaud. Très mal éduqué mais là n'est pas le souci, ce n'est pas mon âne. Par contre, on peut mettre sa main devant sa bouche, ou carrément dedans, jamais un coup de dents. Tout le corps peut-être touché, y compris les roudoudous. Passer devant, derrière, peu importe, jamais un coup. Il respecte les fils sans courant, bloque à une ficelle, même si les femelles sont de l'autre côté.
J'ai un ânon de cet étalon, 14 mois et pareil à son père sauf que lui, il est éduqué, passe déjà les gués, les passerelles et tout. Il est bien manipulé et du coup, encore plus agréable.

Seul hic, pour la récolte de sperme, vu qu'il n'est pas manipulé, c'était assez "drôle" (pour moi mais pas pour le véto qui n'a pas que ça à foutre).

Je sais déjà que le mulet qui va naître aura un mental d'enfer et sera gentil.

La sélection est hyper importante. Mon choix me coûte (de l'argent, de l'énergie et du nerf car Joe assez stressée sur ce coup !!).
Mais j'aurai un bon mulet de voyage. C'est trop important.

Joe
Mule montée
Mule montée

Nombre de messages : 196
Age : 54
Localisation : Ardennes Belges. J'ai mis mon âge pcq vous l'avez demandé et je me sens vieille tout à coup !
Date d'inscription : 23/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.plumedaventure.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de Léo

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum