théorie sur la stérilité des mules

 :: Soins&Divers :: Races

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

théorie sur la stérilité des mules

Message  horsespirit le Dim 3 Juin 2007 - 13:20

Je vous envoie une réflexion que je me suis faite en travaillant mon mulet, en le regardant vivre et ayant écouté des autres fan de mules.
Ces bêtes sont un mélange tellement parfait réunissant les qualités des deux genres équins, alliant la force du cheval, la reflexion de l'âne study , ils sont tellements malins bom et s'adapte si biens aux situations délicates, que s'ils n'étaient pas stériles il n'y aurait plus de chevaux et d'ânes. Les mulets occuperaient la niche écologique de ses genres.
J'attends vos réactions.
avatar
horsespirit
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 531
Age : 58
Localisation : 2829 vermes
Date d'inscription : 15/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://horsespirit.romandie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  Enya le Dim 3 Juin 2007 - 22:08

Plus scientifiquement ils sont stériles car l'âne et le cheval n'ont pas le même nombre de chromosomes, le mulet a donc un nombre de chromosomes impaires ce qui fait qu'il ne peut pas se reproduire.

Dans de rare cas il arrive qu'ils aient un nombre de chromosomes paires et peuvent se reproduire, mais ça arrive tout les dix milles ans et il faut encore trouver une mule et un mulet qui ont un nombre paire pour les faire se reproduire Rolling Eyes

Vais voir si je retrouve l'article sur le net, l'est plus complet ! Very Happy
avatar
Enya
Admin
Admin

Nombre de messages : 1096
Age : 29
Localisation : Yverdon-les-Bains, Vaud
Date d'inscription : 14/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mulinette-romandie.all-up.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  DiegoMul le Lun 4 Juin 2007 - 8:50

http://news.bbc.co.uk/1/hi/sci/tech/2290491.stm

voilà le lien sur la mule marocaine qui a fait un bébé.
Dommage on n'a plus de nouvelles....

Quant aux mulets, comment savoir si ils sont réèlement stériles ??? Vous en connaissez beaucoup vous des mulets pas castrés ?

Quant à la théorie scientifique à propos des mulets, j'ai appris avec désespoir au cours d'un stage d'éthologie (la vraie) que dans la loi de l'évolution des espèces, le mulet était porté à disparaitre (trop compliqué pour vous espliker pourkoi, faudrait que je retrouve mes notes de cours )....quelle tristesse !

Ce qui est triste en fait c'est que pour l'insant, à part en Poitou, les mulets sont souvent le fruit du hasard alors que si on se donnait la peine comme les américains, à faire de bons mulets avec de bons géniteurs ont aurait surement des résultats moins aléatoires.

Enfin comme tu dis, heureusement qu'ils ont les qualités de l'ane plus celles du cheval ....ça compense !

DiegoMul
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  Emmanuelle le Lun 4 Juin 2007 - 14:59

Ben Coco ! Laughing C'est normal qu'ils soient naturellement portés à disparaître si l'homme n'intervient pas, vu que sauf accident ce sont des produits purement humains. La nature a mis en place plein de mécanismes pour que la barrière des espèces ne soit pas franchie, la stérilité des mules mais aussi ce qu'on appelle "la maladie du muleton" ou "la jaunisse du muleton", qui est parfois empoisonné par le lait de sa mère la seconde fois qu'elle met bas d'un hybride, car elle a produit des anticorps incompatibles qu'il absorbe dans le colostrum. Pour ça les éleveurs qui mettent plusieurs fois une jument à l'âne ici font une prise de sang dans les derniers mois avant la mise-bas pour voir si la jument et positive ou non. Si elle l'est, il faut qu'ils séparent instantanément le muletonde sa mère avant qu'il tête, lui donner du lait artificiel ou d'une autre jument (ils disent qu'ils sont tellement costauds qu'ils se passent de colostrum !), traire la mère et remettre le muleton avec quand le lait a remplacé le colostrum. Ils disent que c'est très "chaud" car le muleton est très rapide à se lever et à têter (1/4 d'heure !) dons s'ils n'assistent pas à la naissance... Crying or Very sad
avatar
Emmanuelle
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1401
Age : 40
Localisation : Basses Alpes (France)
Date d'inscription : 16/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  Emmanuelle le Lun 4 Juin 2007 - 15:03

Horsespirit : ce qui fait la supériorité intrinsèque du mulet c'est sa qualité d'hybride. On reste dans le philosophique, mais si tu croises des mulets entre eux tu perds par définition ce caractère, tu vas vers de l'homozygotie, alors pourquoi pas vers des lignées de mulet cons ? Embarassed oups... pardon... je vais m'enterrer au fond du jardin Suspect
avatar
Emmanuelle
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1401
Age : 40
Localisation : Basses Alpes (France)
Date d'inscription : 16/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  DiegoMul le Lun 4 Juin 2007 - 16:26

Emmanuelle a écrit:Ben Coco ! Laughing C'est normal qu'ils soient naturellement portés à disparaître si l'homme n'intervient pas, vu que sauf accident ce sont des produits purement humains. ----

ck : ha ha on voit bien la Seynarde qui parle !
Trop d'accidents ça fini par devenir une habitude non . sinon comment Jazzy serait il né de cette belle jument de selle et de ...de qui en fait ? on n'a jamais vu le père....incognito il venait voir sa belle....pas vu...pas pris ! What a Face

Non en fait la disparition du mulet c'est une histoire de chromozomes qui n'accrocheront plus entre anes et chevaux, tout ça à cause des "CLADES" et de l'évolultion buissonnante.

Demande à Paul qu'il t'explique.... study

DiegoMul
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  Sandra le Mer 6 Juin 2007 - 21:58

Mais c'est vrai qu'en milieu naturel, comprenez avant la domestication des équidés, les mules n'existaient pas. Aucune chance que monsieur âne ai la chance ou l'envie de saillir une juju.
Mais depuis qu'on les force à cohabiter dans nos prairies, ben, parfois, faute de mieux, un âne sailli une jument. Les éleveurs disent que c'est pas si simple en monte naturelle de faire saillir une jument par un âne.

Ils sont voués à disparaître à plus ou moins long terme car les ânes et les chevaux continuent d'évoluer (comme nous paraît-il???) et il se peut que leurs nombres respectifs de chromosomes baissent (l'âne étant déjà plus évolué que le cheval il n'a plus que 62 chromosomes contre 64) et si ce nombre n'évolue pas la même chose chez l'un que chez l'autre, ils ne seront plus compatibles... l'équidé le plus évolué (en terme de mutation chromosomique) est un zèbre (32 chromosomes).
Il y a quelques cas de mules non stériles...
Mais moi, dans un cour d'éthologie équine, je la ramenais toujours avec mes mulets et le gars (comprenez l'éthologue) m'a dit que quand on produit un hybride on n'a pas une demi-âne et un demi cheval, mais que l'on peut avoir des caractéristiques remontant à leur ancêtre commun affraid
Là, ça fout vraiment les boules d'être assis sur un vieil equus, genre animal préhistorique. D'où un lien très pertinent avec le post sur les mules qui embarquent...
avatar
Sandra
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1188
Age : 42
Localisation : Montricher, pied du Jura en Suisse
Date d'inscription : 06/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ptitcoton.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  horsespirit le Jeu 7 Juin 2007 - 0:01

Moi qui vous avais tendu la perche pour que tout le monde puisse vanter les qualités de nos mulets par rapport à leurs géniteurs ... je me retrouve avec des réponses purement scientifiques ... pfff chui déçu.
Pisque cé kom ça jvé boire une beer!
avatar
horsespirit
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 531
Age : 58
Localisation : 2829 vermes
Date d'inscription : 15/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://horsespirit.romandie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  DiegoMul le Jeu 7 Juin 2007 - 8:42

Sandra a écrit:-----
Mais moi, dans un cour d'éthologie équine, je la ramenais toujours avec mes mulets et le gars (comprenez l'éthologue) m'a dit que quand on produit un hybride on n'a pas une demi-âne et un demi cheval, mais que l'on peut avoir des caractéristiques remontant à leur ancêtre commun affraid
Là, ça fout vraiment les boules d'être assis sur un vieil equus, genre animal préhistorique. D'où un lien très pertinent avec le post sur les mules qui embarquent...

ck: ha...c'est pour ça alors que des fois ils détallent comme les "gros lapins" qu'ils étaient autrefois ? Very Happy

Mon gars à moi ( JCB pour ne pas le nommer), il disait que le mulet c'est pas du tout "moitié ane et moitié cheval" mais bien au contraire c'est "1 ane + 1 cheval"....deux pour le prix d'un quoi !
Docteur Jekyll et Mister Hyde.

Et qu'en fait le mulet est sans cesse tiraillé entre ces deux personnalités ....ce qui explique que ces petites bestioles soient si imprévisibles.....comme je dis toujours, quand je monte Diego (mon ChevAne) je ne sais jamais si je vais avoir affaire à mon cheval ou à mon ane ???
Des fois il passe de l'un à l'autre plusieures fois dans la meme journée.

Maisi moi ce qui me destabilise le plus chez les mulets c'est que même le plus facécieux d'entre eux garde toujours au fond des yeux un petit air tristounet.

JCB toujours lui dit qu'effectivement quelquepart ils sont mal dans leur peau.

DiegoMul
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  Sandra le Jeu 7 Juin 2007 - 12:40

Ben on doit avoir le même gars alors (JCB...). Mais apparement il a affiné (en mal, Crying or Very sad ) sa vision de choses !!! Il est venu en Suisse donner des cours de dressage chez une fille que je connais par la thérapie avec le cheval, et j'y étais allée avec môsieur mon mulet. On avait bien rit et JCB avait bien aimé le mulet en travail sur deux pistes. Bon la cavalière avait un peu de peine à tout coordonner geek , mais le mulet tip top.
avatar
Sandra
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1188
Age : 42
Localisation : Montricher, pied du Jura en Suisse
Date d'inscription : 06/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ptitcoton.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  DiegoMul le Jeu 7 Juin 2007 - 13:44

Sandra a écrit:Ben on doit avoir le même gars alors (JCB...). Mais apparement il a affiné (en mal, Crying or Very sad ) sa vision de choses !!! Il est venu en Suisse donner des cours de dressage chez une fille que je connais par la thérapie avec le cheval, et j'y étais allée avec môsieur mon mulet. On avait bien rit et JCB avait bien aimé le mulet en travail sur deux pistes. Bon la cavalière avait un peu de peine à tout coordonner geek , mais le mulet tip top.

ck : hi hi, il doit se dire que les muletières sont des cas d'espèces....
regardes la dédicace qu'il m'avait faite à l'issue de mon stage
http://f1.grp.yahoofs.com/v1/INdnRmTSvJunYnsIHvJZsKDT-Do6_TRbLPJZKo-FDcwwEt-Jrkf2Ju3EaYq-5bfOB6onkIjE6H8LEWjuhyXc5A/Dieg%27s%20fancloube/200Ko%20de%20JCB%20dedic.jpg

DiegoMul
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  Emmanuelle le Jeu 7 Juin 2007 - 17:55

Effectivement il doit y avoir pas mal de mules et mulets mal dans leur peau à cause de leur stérilité, mais on a des outils pour travailler là dessus (kinésiologie par exemple) et puis on a tous une fracture quelque part. Quant à la lueur triste pas d'accord, j'en ai vu qui avaient ça dans le regard, OK, mais d'autres ont autre chose, comme la bonté et la facétie d'une grosse jument de trait. clown
avatar
Emmanuelle
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1401
Age : 40
Localisation : Basses Alpes (France)
Date d'inscription : 16/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  Sandra le Ven 8 Juin 2007 - 19:19

Crying or Very sad j'arrive pas à lire ton lien...
avatar
Sandra
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1188
Age : 42
Localisation : Montricher, pied du Jura en Suisse
Date d'inscription : 06/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ptitcoton.ch

Revenir en haut Aller en bas

Enfants d'une mule exceptionnellement pas stérile

Message  Jean-Luc le Mer 16 Mar 2011 - 12:57

Jean-Luc
06 64 00 93 55

Bonne journée !

Il m'a été dit par les propriétaires d'une asinerie, que :

Quand, exceptionnellement une mule ou une bardote n’est pas stérile, qu’elle est fécondée et que la gestation arrive à terme :
- si elle a été couverte par un cheval, le petit sera un cheval (♂ ou ♀).
et - si elle a été couverte par un âne, le petit sera un âne (♂ ou ♀).

Je vous prie de vouloir bien avoir la gentillesse de simplement me confirmer cette information.

Remerciements

de J.-L.

Jean-Luc
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 4
Localisation : LA ROCHELLE
Date d'inscription : 16/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  tornadette le Mer 16 Mar 2011 - 20:06

J'ai entendu la même chose que toi Jean luc mais c'est pas si simple.

Dans le premier cas il aurra l'apparence d'un cheval mais sera définitivement stérile donc la lignée s'arrête et c'est pour ça qu'on à jamais chervé à améliorer une race de chevaux avec ses mules fertiles (pas si rare que ce en fait !)
Dans le second cas il à l'apparence d'un âne mais stérile comme pour l'autre.

Ensuite les mules qui mettent bas ça court pas les rues mais on en voit de temps en temps. Je connais une personne dont le frère à eu un cas au portugal.
Par contre on aurrait jamais vu plus de 2 naissance pour une mule et jamais constaté de repro avec un mulet.
avatar
tornadette
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 489
Age : 34
Localisation : 57 moselle
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  tornadette le Mer 16 Mar 2011 - 20:39

pour le nombre de cromosomes ça n'à rien a voir. Pour comprendre les hybrides il faut savoir ce que c'est et donc bien deffinir le principe des espèces et des races.


Pour qu'il y ai reproduction avec une descendence fertile il faut des géniteurs de la même espèce.

Une espèce est un groupe d'animaux (ou végétaux) dont les individus sont interfécond.
Sa veut dire que si un mâle et une femelle se reproduisent ensemble, non seulement ils aurront une descendence mais ces bébé pourront se reproduire et ainsi de suite.

C'est là que ça se complique.
2 exemples très connu sont le chien et le cochon.

On à l'abitude de dire que le chien et le loup sont 2 espèce séparés. Pourtant si on croise une chienne avec un loup ils aurront des bébé (métisses et non hybrides !). Ses chiots aurront à leur tour des bébé entre eux ou avec un chien ou un loup on peut aller loin comme ça car on à même fixé des races de chien-loup.
Donc loup et chien même espèce malgrès un nombre de cromozomes différent.

C'est exactement pareil avec le cocon et le sanglier. Vous ne le savait peut être pas mais on trouve dans nos campagnes pas mal de cochongliers qui ont l'apparence du sanglier mais avec le nombre de cromozomes du cochon car se sont des métisses.

Pour les équidés on à entre autre le cheval, l'âne, le zèbre des plaine. Les autres je ne sais pas si se sont des espèces à part entière mais pour le zèbre de grevy il me semble que oui.

L'homme ne comporte qu'une espèce de nos jours.



Catégorie suivante on à les sous-espèces.
Une sous espèce c'est quand une partie d'une espèce diffère des autre membres de cette espèce. 2 sous espèces ont un patrimoine génétique différent et ont une apparence et un comportement différent mais peuvent toujours se reproduire avec un membre de l'autre groupe.
Le chien est une sous-espèce et le loup en est une autre. Le cochon et le sanglier sont 2 sous espèce aussi, de même que le cheval de przevalski et le cheval dommestique, ou autrefois le couagga et le zèbre des plaines.
En fait les sous espèces sont de futures espèces à part entières (si pas de croisements réguliers) car se sont des intermédiaires au moment ou une espèce se sépare en 2 ou plus.

L'Homme de nos jours ne comporte pas de sous espèces mais l'homme de néandertal et hommo sapiens étaient 2 sous espèces de la même espèce puisque qu'on à prouvé récement qu'il y avais eu metissage (1/4 de la population actuelle il me semble mais pas sure du chiffre).



Et pour finir la race : c'est un groupe d'individus d'une même espèce et d'une même sous-espèce qui ont des carractéristiques physiques, comportementales (culturelles) et géographiques communes. En fait une race ce n'est rien génétiquement et les différences ne sont que extérieurs.

Donc un bichon et un dogue allemand sont 2 races de même qu'un cochon du vietnam et un large withe, en frison et un shetland.

Chez l'homme il existe de très nombreuses races (ca n'à rien de péjoratif ce que je dit !).


Pour les croisements : un hybride est le croisent stérile de 2 espèces
Un métisse est le croisement fertile de 2 sous-espèces ou de 2 races.

Voila pourquoi le mulet va finir par disparraitre.
Pour le moment le cheval et l'âne sont 2 espèces différentes mais qui viennent tout juste de se séparer car l'hybridation est facile et que la stérilité n'est pas encore complète.
Quand ces 2 espèce seront trop éloignées l'ybridation ne sera que rare puis impossible.
Le cheval moderne et le cheval de przevalsky sont 2 sous-espèces mais sont en train de devenir 2 espèces (si on ne les croisent plus !) et quand la séparation sera effective ils ne produirront ensemble plus de métisses mais des hybrides comme le cheval et l'âne.
Si on prend un autre exemple, si pas de croisement, l'islandais qui est une race va devenir une sous-espèce puis une espèce...
avatar
tornadette
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 489
Age : 34
Localisation : 57 moselle
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  tornadette le Mer 16 Mar 2011 - 20:43

en sachant aussi qu'un hybride de 2 espèces proche est physiquement très sain et à ses capacités physique maximales. On le sait avec nos mules mais c'est aussi le cas avec le zorse.
Pareil pour les metisses qui sont souvent plus sains que leurs parents.
Et des fois ils sont même largement superieurs à leurs parents comme le tigron qui est le croisement du tigre et du lion et qui est immence par rapport à ses parents tout en restant en pleine possetion de ses moyens.
avatar
tornadette
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 489
Age : 34
Localisation : 57 moselle
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bonne soirée tornadette le Mer !

Message  Jean-Luc le Mer 16 Mar 2011 - 23:49

Bonne soirée tornadette le Mer !

Un Très Grand Merci pour votre réponse.

Si une mule non stérile et féconde est couverte par un cheval et donne un poulain, j'ai entendu dire, au contraire, que le cheval en résultant ne serait pas stérile.
Si cette mule non stérile et féconde est couverte par un âne et donne un anon, j'ai entendu dire, au contraire, que l'âne en résultant ne serait pas stérile.

Je vous prie donc de vouloir bien examiner ce point très important.

À bientôt !

Jean-Luc

Jean-Luc
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 4
Localisation : LA ROCHELLE
Date d'inscription : 16/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  tornadette le Jeu 17 Mar 2011 - 0:14

c'est la version que j'ai eue, mais je ne sais pas si c'est vrais.
Il y à peu de cas et surtout on parle toujours des mules qui mettent bas mais jamais de ce que devient leur projéniture. Ce serait interessant de connaitre la vérité à ce sujet.
Parce que dans ce cas il serais possible d'avoir une lignée de chevaux portant des gènes asins et inversement.
avatar
tornadette
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 489
Age : 34
Localisation : 57 moselle
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Il y a aujourd'hui des ânes pie !

Message  Jean-Luc le Jeu 17 Mar 2011 - 0:28

Il y a aujourd'hui des ânes pie !
Ce sont des ânes issus de mules dont l'un des ascendant cheval avait une robe pie.

Jean-Luc
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 4
Localisation : LA ROCHELLE
Date d'inscription : 16/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  tornadette le Jeu 17 Mar 2011 - 1:16

je ne suis pas sure, car la robe pie est associée à un gène de "domestication".

Quand on selectionne une espèce pour son bon carractère compatible avec l'élevage il apparait de temps en temps du blanc sous forme de balsanes, marques sur le poitrail ou la tête, ou de robes pies. Certains l'on ensuite éliminés ou sélectionné.
C'est arrivé chez le cheval, la vache, le lama, l'alpaga, l'âne, le dromadaire, le cochon, le chat, le chien, le rat, la souris, le chinchila, le lapin, le renard gris, le pigeon, la poule...
Et pourtant ces animaux n'ont pas été croisés avec des chevaux !

Il nait des animaus pie dans la nature mais comme ils subissent la sélection naturelle et non celle de l'homme il disparaissent : merles, corbeaux, chevreuils...
avatar
tornadette
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 489
Age : 34
Localisation : 57 moselle
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  tornadette le Jeu 17 Mar 2011 - 1:24

les gène qui provoquent des tâches blanches sur tout les animaux sont liés à ceux permetant la domestication.
C'est pareil que les gène qui développe l'odorat chez le chien et qui sont liés à seux qui font tomber les oreilles.
avatar
tornadette
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 489
Age : 34
Localisation : 57 moselle
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  Sandra le Jeu 17 Mar 2011 - 12:27

Le point important est pourquoi la mule n'est pas stérile !!!
Si elle n'est pas stérile, c'est qu'elle a un nombre pair de chromosomes, soit 62 comme papa ou 64 comme maman. Peut-être bien que dans les rares cas où il arrive qu'une mule ne soit pas stérile, la suite dépend de son nombre de chromosome à elle...
Je m'explique si une mule avec un nombre de chromosome d'âne est couverte par un âne, logiquement le résultat devrait être un âne non stérile... au contraire, si elle est couverte par un cheval, cela pourrait donner en théorie un mulet ou un cheval stérile ou ne rien donner du tout...
Mais cela reste assez anecdotique et il faudrait pour confirmer cela avoir des exemples vivants pour pouvoir vérifier leur ADN.
Pourquoi cette curiosité, Jean-Luc Laughing ???
avatar
Sandra
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1188
Age : 42
Localisation : Montricher, pied du Jura en Suisse
Date d'inscription : 06/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ptitcoton.ch

Revenir en haut Aller en bas

Tout ceci est extrêmement intéressant !

Message  Jean-Luc le Jeu 17 Mar 2011 - 13:31

Tout ceci est extrêmement intéressant !

Un Grand Merci, Sandra !

Voulez-vous écrire qu'une mule pourrait être stérile sélectivement :
- si elle a 62 chromosomes comme papa âne, elle pourra parfois donner naissance à un ânon.
- si elle a 64 chromosomes comme maman jument, elle pourra parfois donner naissance à un poulain.

À bientôt.

Jean-Luc

Jean-Luc
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 4
Localisation : LA ROCHELLE
Date d'inscription : 16/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  Sandra le Jeu 17 Mar 2011 - 15:57

C'est mon "hippothèse" ou asinopothèse ou encore mulopothèse...
Oui elle pourrait ne pas être stérile si elle a un nombre pair de chromosome. (sinon les mulets en ont 63, cause de la stérilité).
Quand à ce que cela pourrait donner comme produit, cela paraîtrait logique que cela marche comme avec les parents de ladite mule !
avatar
Sandra
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1188
Age : 42
Localisation : Montricher, pied du Jura en Suisse
Date d'inscription : 06/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ptitcoton.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: théorie sur la stérilité des mules

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: Soins&Divers :: Races

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum