Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  Roxi48 le Jeu 5 Aoû 2010 - 21:33

Coucou tout le monde, je vous écris pour redonner un peu de vie à ce forum, et surtout pour vous demandez si vous avez des techniques lorsque nos mulets ont des moments de doute sur l'utilité de certains soins !!

Avec Ramses mon gros problème c'est qu'il a horreur des piqûres, j'en avais déjà parler. Le dernier vaccins c'est moi qui est du le faire, ma mère infirmière à pu lui planter l'aiguille non sans mal et moi j'ai du lui injecter le produit ... il était tellement contracté que le produit est ressorti .. Shocked

J'avais pensé à lui bander les yeux, est-ce une bonne idée ? Avez-vous déjà utilisé cette méthode ?
Sinon, comme je pense qu'il nous voit venir à 3km avec nos airs de rien et une seringue dans la main caché derrière le dos, je pensais à commencer une séance pansage, en lui tappotant régulièrement l'encolure et soudain lui faire le vaccin ?
Et bien sûr il reste le tord-nez, presque infaillble, mais ça serait juste déplacer le problème .. après on ne pourra même plus lui mettre le tord-nez et vaut mieux garder ça pour des situations extrêmes (coliques, boiteries, ...)

Enfin donner moi votre avis !?!
avatar
Roxi48
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1643
Age : 23
Localisation : Valais
Date d'inscription : 16/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ramses-pharaon18.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  bertrand88 le Ven 6 Aoû 2010 - 13:46

Nous avons utiliser le tord nez pour soigner une coupure à Viktor. (bandage, piqure....)
Le tord nez n' est pas traumatisant à mon avis.
Pour les soins sans douleur, je n' ai jamais eu besoin d' y recourir.
Après plusieurs scéance avec le tord nez, Viktor n' a jamais essayer d' y échapper à sa vue.
Par mesure de sécurité pour la bête et le soigneur j' y suis favorable.
avatar
bertrand88
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 36
Age : 43
Localisation : vosges
Date d'inscription : 20/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://monmuletviktor.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  Roxi48 le Ven 6 Aoû 2010 - 17:53

Merci de ta réponse, je ne pense pas non plus que le tord-nez soit à banir car trop douloureux, et je suis convaincue que si vraiment on ne peut pas soigner l'animal il faut y recourir .. mais il reste quand même un problème que je n'avais pas ennoncé, notre vétérinaire ne peut plus approcher Ramses, même juste pour lui regarder une blessure ou quoi que ce soit d'autre. La dernière fois il lui a été impossible de l'approcher .. Neutral
Il faut dire que sa première confrontation avec le vétérinaire c'était pour le vaccin. Le véto c'est jeté sur lui pour lui faire la piqûre, ni une ni deux Ramses lui a envoyé un coup de pied qu'heureusement il a pu éviter ...
avatar
Roxi48
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1643
Age : 23
Localisation : Valais
Date d'inscription : 16/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ramses-pharaon18.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  bertrand88 le Ven 6 Aoû 2010 - 19:17

Accroche le avant que le véto arrive et ensuite tu lui mettras le tord nez.
Le tord nez ne contraint pas par la douleur, il a plus tendance à "endormir" l' animal.
Au bout de 2 ou 3 minutes avec le tord-nez tu vois que l' animal est dans un état second.
avatar
bertrand88
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 36
Age : 43
Localisation : vosges
Date d'inscription : 20/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://monmuletviktor.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  tornadette le Ven 6 Aoû 2010 - 23:28

Pour moi le tord nez est un engin de torture à n'utiliser qu'en cas d'urgence vitale.

Le mieu c'est encore l'éducation pour avoir un animal qui ne bouge pas quelque soit les circonstances.
Ca marche très bien sur les chats, éléphants, pandas... et je ne voit pas pourquoi un mulet aurrais plus de mal qu'un animal sauvage à assimiler un entrainement médicale.

Sinon pour Lolita c'est très simple : un bon grattage au fond des oreilles et plus rien n'existe autour d'elle.
avatar
tornadette
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 489
Age : 34
Localisation : 57 moselle
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  bertrand88 le Sam 7 Aoû 2010 - 1:00

J amimerais bien voir comment enlever un pansement pris dans une plaie sans risque avec un bon grattage dans les oreilles.
Peux tu m' expliquer comment tu te fais arracher une dent ? Un Bon grattage ?????

avatar
bertrand88
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 36
Age : 43
Localisation : vosges
Date d'inscription : 20/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://monmuletviktor.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  Gérald le Sam 7 Aoû 2010 - 9:25

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le tord nez n'est pas douloureux pour les équidés. Je pense qu'il vaut mieux utiliser le tord nez pour faire une injection dans le calme et la sécurité (pour l'humain et la mule) plutôt que de passer des heures à essayer de piquer avec des méthodes dont on n'est pas vraiment sûr du résultat, ce qui n'empêche pas le gratgrat avant et après l'injection afin de montrer au bestiau qu'un piqure peut aussi être un moment agréable. Non le tord nez n'est pas un engin de torture, il faut arrêter de faire de l'anthropomorphisme...
avatar
Gérald
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 41
Localisation : Un petit village de Sologne
Date d'inscription : 26/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  tornadette le Sam 7 Aoû 2010 - 11:13

Vous en faite pas, vous faites ce que vous voulez, mais je donne juste mon avis.
Je n'approuve pas cette méthode car j'ai toujour fait autrement et en plus je n'ai jamais entendu parler du tord nez pour de simples piqures.
Je suis pour l'éducation à fond et pour le moment ça me va très bien.
Quand il à falu enlever des fils à mon chat (qui c'était cachés sous des croutes) et que j'avais pas envi de retourner chez le véto, la miss s'est laissé faire sans rien dire bien qu'elle ne soit pas contente.
Pareil pour les chevaux ou pour le chien, j'ai jamais utilisé de moyens de contention de ce type (pourtant mon vieu Quérandi en vu de toutes les couleurs.
avatar
tornadette
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 489
Age : 34
Localisation : 57 moselle
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  Roxi48 le Sam 7 Aoû 2010 - 19:55

[quote="tornadette"][..]
Je n'approuve pas cette méthode car j'ai toujour fait autrement et en plus je n'ai jamais entendu parler du tord nez pour de simples piqures.
[..][quote]
Les "simples piqûres" n'en sont pas vraiment avec Ramses .. Je l'ai dit, à peine on l'approche il se retourne déjà pour botter et comme on sait, un mulet s'il veut toucher quelque chose il le touche. Même si je m'approche de lui et lui appuie avec mon ongle sur l'encolure au bout d'un moment il couche les oreilles, secoue sa queue et sa tête .. des signes plus ou moins clair du "Si tu continue je te tappe ..".
Je suis d'avis que s'il existe d'autre moyen que le tord-nez, il faut les utiliser, mais au bout d'un moment, il vaut mieux l'utiliser faire ce qu'on a à faire et donner d'énorme caresse et récompense.

Cependant tu parles d'"entrainement médical", comment se passe cet entrainement ? J'ai déjà essayer avec Rami, lui simuler une piqûre pour qu'il s'habitue mais il a vite compris que le mienne est inoffensif et quand je suis arrivée avec la vraie .. il a recommencer ces menaces.
avatar
Roxi48
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1643
Age : 23
Localisation : Valais
Date d'inscription : 16/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ramses-pharaon18.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  Sandra le Sam 7 Aoû 2010 - 20:48

Je préfère aussi éviter tant que possible les divers moyens de contentions, parce que je pense qu'on est vite dans une escalade, et que le jour ou le mulet dit stop, et bien il gagne.
Nous avons deux mulets, le jour et la nuit aux soins. Pamino supporte tout, même avec douleur ou stress et il ne garde pas rancune au véto.
Beat, comme Ramsès, le sent à des kilomètres et le véto ne peut l'approcher s'il a une serringue. Par contre quand il vient pour un autre animal, Beat le surveille, mais il n'est ni stressé ni agressif.
Je sais que Beat a été brutalisé et donc pas éduqué à tolerer les actes médicaux. Il a tapé une fois parce qu'on l'avait coincé dans un boxe (sur idée du véto). Quand il se sent bloqué, alors il se retourne et il vaut mieux partir vite. On a eu des problèmes suite à ça avec le maréchal (Beat a assimilé le maréchal au véto, ). On a pu mettre le tord-nez 1 fois, pas deux. Par contre mon mari devait tenir le pied et Beat savait qu'avec René, s'il voulait poser, René relachait le pied. On a sauvé la situation comme cela.
Pour le vaccin, le véto me donne la serringue et je le fais au calme. Il faut désensibiliser l'animal en lui faisant associer tapes sur l'encolure = baisser la tête et se détendre. Puis au lieu des tapes, piquer avec un cure-dent et faire baisser la tête. Quand on peut piquer l'encolure, tête basse, on y va avec la serringue. On a fait ça avec une éthologue avec Beat et en 5 séances on a pu piquer dans le calme.
Je pense que les mulets gardent bien entendu le souvenir des anciens trucs douloureux, mais concrètement une piqure ce n'est pas bien plus douloureux que les taons qui les suivent au parc et Beat est alors très tolérant. je pense que certains animaux décident qu'ils ne veulent pas et ils montent les tours face au véto. La dernière fois on a réesayé en même tant que les copains avec le véto. Le véto pouvait approcher, flatter mais quand il sortait la serringue, fuite du mulet qui revenait vers moi sans problème, il laissait le véto revenir jusqu'à la sortie de la serringue. Ce n'était pas que de la panique, Beat avait décidé de la limite et s'y tenait.
Si le nom de l'éthologue t'intéresse, je te le donne.


Dernière édition par Sandra le Sam 7 Aoû 2010 - 22:23, édité 1 fois
avatar
Sandra
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1188
Age : 42
Localisation : Montricher, pied du Jura en Suisse
Date d'inscription : 06/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ptitcoton.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  Roxi48 le Sam 7 Aoû 2010 - 21:34

C'est une super idée ça, quand tu décris ton Beat j'ai l'impression de voir Ramses .. ça m'interesse beaucoup ta méthode, si ça marche ça ne peut être que bénéfique !! Comment tu lui fais descendre la tête ? Une main sur la nuque ? et est-ce que tu l'attaches ? C'est vrai que c'est très malin comme idée !! Merci
avatar
Roxi48
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1643
Age : 23
Localisation : Valais
Date d'inscription : 16/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ramses-pharaon18.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  Sandra le Sam 7 Aoû 2010 - 22:39

Tu n'attaches pas, tu prends une longue corde, un licol et beaucoup de patience...
Tu te mets au parc, par exemple ou dans un padock et tu commences à
lui demander de baisser la tête quand tu tires sur le licol vers le sol (tu peux aider en appuyant derrière les oreilles au début). Il devrait ensuite le faire volontiers avec une petite traction.
Ensuite, tu tapotes (genre flatterie mais assez fort) et en même temps tu demande la tête vers le sol (comme ça il ne peut pas crisper l'encolure...et faire ressortir la serringue ou le produit...).
Jusque-là en général pas de problème.
Jour suivant, tu recommences et tu tapotes avec un objet pointu (bâton par exemple). Là en général le Beat commence à associer l'exercice à la piqure et tu peux avoir du rodéo (genre je fais l'anguille, et je fuis...). Il faut alors recommencer, d'abord rattraper puis re-flatter, puis retapoter avec le bâton.
Evidemment, dès qu'il reste calme, tu caresses, bonbon et basta pour la journée.
Ensuite tu sors une serringue vide et tu carresses avec, tu tapote, pour rire et tu demandes toujours à Ramsès de baisser la tête. Ca peut prendre du temps, au début, il va renacler, souffler, etc... tu continues à insister jusqu'à obtenir l'exercice dans le calme.
Puis un jour tu te dis, ça va le faire et tu piques et il restera calme (plutôt il en aura tellement marre de baisser l'encolure et que tu lui tapotes l'encolure qu'il va tolérer ça...).
Ca a marché avec Beat, mais parfois on a du vraiment se batailler avec lui, il a réagi assez fort au début, il faut juste être plus têtu que lui et recommencer jusqu'à obtenir ce que tu veux.
Peut-être est-ce bien si ce n'est pas toi qui le fait (la piqûre) mais qqun qui ne le monte pas. Perso je préfère ne pas avoir le mauvais rôle parce que je ne veux pas que hors contexte, (du genre une séance de thérapie), il croie que je veux le piquer. J'ai laissé l'éthologue le faire et j'ai juste entretenu les exercices entre les séances.
Est-ce assez clair ???
avatar
Sandra
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1188
Age : 42
Localisation : Montricher, pied du Jura en Suisse
Date d'inscription : 06/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ptitcoton.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  Roxi48 le Sam 7 Aoû 2010 - 23:07

Oui c'est parfait !! Merci beaucoup .. pour la piqûre surement que ma maman va s'en charger, elle est infirmière et sais comment piquer pour ne pas faire mal .. merci pour tous ces conseils .. je m'y mets le plus tôt possible !!
avatar
Roxi48
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1643
Age : 23
Localisation : Valais
Date d'inscription : 16/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ramses-pharaon18.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  tornadette le Dim 8 Aoû 2010 - 0:42

J'ajoute en complément de cette technique logique et en douceur :

Aprend lui dabord à tournez la tête sur les cotés avec une imfime tesion de la longe avant de lui demander vers le bas, ça limite nètement le reflexe d'oposition.
Si il se permet d'essayer de te taper c'est qu'il ne te respecte pas bien donc travaille là dessus.
Aprend lui à chasser les hanches en toute circonstance dabord avec une tension de la longe puis au regard. C'est une façon de garder son respect et surtout une fois bien intégré ça te perment de te mettre très vite en sécurité et d'éviter tout mauvais coup.
Un entrainement médical c'est très peu de temps par jour (ça peut n'être que 2 minutes) mais tout les jours et ça doit toujours être agréàble pour l'animal et décomposé en très petites étapes comme l'explique bien Sandra.
Chaque étape doit être parfaitement acquise avant de passer à la suivante.
Fait le en oubliant complètement le comportement de ton mulet, sans stress ni appréhention, comme si c'était aussi simple que de le carresser.

Tu à tout à y gagner puisque ton mulet aurra plus confiance en toi quand tu lui aura fait passer cette peur.
avatar
tornadette
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 489
Age : 34
Localisation : 57 moselle
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  Gérald le Mar 10 Aoû 2010 - 11:43

Ne me faites as dire ce que je n'ai pas dis : l'utilisation du tord nez doit rester exceptionnelle et seulement s'il n'y a pas d'autre solution. Je suis d'accord pour préparer un équidé à la piqûre. Comme tout autre soin ou autre "intervention", ça se prépare très longtemps à l'avance mais il y a quelques rares cas, j'en connais au moins un, ou le mulet est prêt à défoncer la gueule au premier qui fait mine de lui faire une injection, il devient carrément fou alors que sa propriétaire est une adepte de l'équitation douce et elle obtient ce qu'elle veut de son mulet dans la douceur sauf... lui faire des piqûres !!! Alors, pour elle, pour son mulet, elle utilise le tord nez et là, miraculeusement, tout se passe bien. Non le tord nez n'est pas un engin de torture, c'est un anesthésiant !!!
avatar
Gérald
Mule au pré
Mule au pré

Nombre de messages : 41
Localisation : Un petit village de Sologne
Date d'inscription : 26/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  Sandra le Mar 10 Aoû 2010 - 14:06

Je ne pense pas que le tord-nez soit de la torture si tu arrives à le mettre dans le calme. Avec Beat, impossible de le lui remettre, donc j'ai du trouver une autre solution ...
avatar
Sandra
Super Mule !
Super Mule !

Nombre de messages : 1188
Age : 42
Localisation : Montricher, pied du Jura en Suisse
Date d'inscription : 06/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ptitcoton.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réticences de nos amis longues oreilles aux soins

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum